mercredi 24 juin 2015

Les lauréats des Prix du Salon 2015

Prix de l'Illustration Jeunesse de la ville de Rueil-Malmaison

Et l'homme rit ! (réserver le livre dans les bibliothèques de Rueil-Malmaison)
Virginie Pfeiffer
Alice jeunesse, 2014
Qui jabote, radote, croasse, coasse, qui mugit, vagit, qui jase, qui barète, bouboule, qui rit ?
C'est à ces questions que répond le magnifique bestiaire dessiné par Virginie Pfeiffer. Les illustrations pleines pages de cet album tout en hauteur semblent déborder les unes sur les autres comme si tous les animaux répertoriés partageaient le même espace : et après tout, n'est-ce pas le cas ?
Une quinzaine d'animaux sont passés en revue, chacun ayant droit à sa double-page. Mais pour qu'ils ne se sentent pas seuls, les autres se cachent dans le décor.

Quelques mots sur l’illustratrice :
Native de Nancy et diplômée de l’École Nationale Supérieure des Arts de Nancy puis de Liège (spécialisation illustration, livre et design graphique), Virginie Pfeiffer travaille depuis 2005 dans l'illustration et le graphisme : exposition, édition (albums jeunesse), communication, etc.
Elle aime avant tout l’inconnu, explorer et expérimenter de nouveaux univers visuels. Voilà pourquoi elle multiplie ses voies de travail (sculptures, collages, B.D, illustrations en tout genre, etc.), essayant de trouver chaque fois une nouvelle manière poétique de raconter des mondes imaginaires.
Retrouvez les impressions de Virginie Pfeiffer sur le Salon du Livre pour la Jeunesse en consultant son blog.



Prix du Roman Jeunesse E.Leclerc de Rueil-Malmaison

Le suivant sur la liste  (réserver le livre dans les bibliothèques de Rueil-Malmaison)
Manon Fargetton
Rageot, 2014
Adolescent doué mais discret, Nathan est percuté mortellement par un automobiliste devant son collège. Témoin de la scène grâce à sa vision exceptionnelle, Izia sait que le chauffeur a agi intentionnellement. 
Non loin de là, Morgane, une irrésistible jeune fille, rend visite à sa mère internée et rencontre Timothée, que le moindre contact physique avec autrui fait souffrir. Bientôt tous trois reçoivent des messages posthumes de Nathan. 
Sans points communs, la drôle d'équipe apprend à se connaître tout en déjouant des dangers mortels qui viennent d'ils ne savent où...

Quelques mots sur l'auteure :
Née en 1987, Manon Fargetton a grandi à Saint-Malo. Son besoin d'écrire la pousse d'abord à composer poèmes et chansons. Puis au lycée, une histoire prend forme dans sa tête tandis que des personnages frappent à la porte de son imagination... Ils seront à l'origine de son premier roman, aussi libres qu'un rêve, qu'elle publie à dix-huit ans. 
Depuis, les personnages s'alignent dans sa tête en une véritable file d'attente, et elle fait de son mieux pour entendre leur voix afin de leur offrir l'existence d'encre, de papier et de pixels qu'ils méritent. 
Manon vit actuellement à Paris où elle partage son temps entre ses deux métiers : régisseuse lumière au théâtre et écrivain... lorsqu'elle n'est pas en vadrouille sac au dos à l'autre bout du monde !
Retrouvez les impressions de Manon Fargetton sur le Salon du Livre pour la Jeunesse en consultant sa page Facebook.



Prix Gavroche

La fille qui n'aimait pas les fins  (réserver le livre dans les bibliothèques de Rueil-Malmaison) 
Yaël Hassan et Matt7ieu Radenac
Syros jeunesse, 2013
Maya est une amoureuse des livres. Elle en a déjà cent trente-quatre ! Sa mère, qui ne peut pas lui acheter tous les livres de la terre, l’inscrit contre son gré à la bibliothèque. Dans ce lieu paisible et studieux, Maya va faire la rencontre d’un vieux monsieur plein de fantaisie, qui l’intrigue beaucoup et dont elle se sent proche. 
Qui est réellement le mystérieux Manuelo ?

Quelques mots sur les auteurs :
Yaël Hassan est née à Paris en 1952. Elle grandit entre Israël, la France et la Belgique.
En 1994, un grave accident de la route la contraint d'arrêter toute activité. Elle profite alors de ses mois de convalescence pour réaliser un de ses rêves : se lancer dans l'écriture.

Vous pouvez trouver plus d'informations sur Yaël Hassan en consultant son site.

Matthieu Radenac a décidé d'habiller son prénom d'un 7 et de s'inventer un univers d'histoires et de dessins. Il commence son parcours par l'illustration d'albums de jeunesse avant de se lancer dans l'écriture de contes. 
Matt7ieu Radenac est également professeur de mathématiques.
Retrouvez les impressions de Matt7ieu Radenac sur le Salon du Livre pour la Jeunesse en consultant sa page Facebook.



Prix "Mets ton livre en boîte"

Coup de cœur du jury
Accueil de Loisirs maternel ROBESPIERRE, inspiré par l'album Et l'homme rit !

Accueil de Loisirs élémentaire JEAN DAME, inspiré par l'album L'abominable sac à main


Coup de cœur du public 
Accueil de Loisirs maternel TUCK STELL, inspiré par l'album L'abominable sac à main

Accueil de Loisirs élémentaire JEAN MACE, inspiré par l'album Une rencontre

Aucun commentaire:

Publier un commentaire