vendredi 10 juin 2016

Mets ton livre en boîte, édition 2016

Projet "Mets ton livre en boîte"
par les Accueils de Loisirs
 


Une histoire : une aventure … un voyage ... un rêve … autant de sensations suggérées par la lecture.
… et si l’on pouvait poursuivre le plaisir ? Faire « vivre » le livre, le transformer, y ajouter nos émotions …

Ainsi le projet « Mets ton livre en boîte » est né, il y a de nombreuses années.

Inspirés par un album jeunesse choisi parmi une sélection d’ouvrages francophones de l’année précédente, les enfants d’accueils de loisirs maternels et élémentaires de la ville reproduisent une scène particulière ou le thème général de l’histoire en trois dimensions, dans une boîte.



Le concours
Les participants travaillent, guidés par les animateurs, dans le cadre des activités pédagogiques proposées durant les accueils du soir et du mercredi suivant quelques critères :

- Dimensions de la boîte : minimum, boîte à chaussures d’adulte
- Dimensions : maximum, 50x50x50
- Rien ne doit dépasser
- Rapport entre la boîte et l’histoire
- Absence d’indications concernant le centre auteur de l’ouvrage
- Techniques et matériaux au choix
- Fiche précisant les techniques et les matériaux utilisés, le prénom et l’âge des enfants ayant participé au projet, la répartition du travail entre l’adulte et l’enfant


Les modalités de vote 
Chaque boîte comporte un numéro (sur fond blanc pour les centres maternels, de couleur pour les centres élémentaires).

Pour exprimer votre choix, il suffit d’indiquer sur le bulletin de vote le numéro de la boîte maternelle et celui de la boîte élémentaire préférées.

Les boîtes, que vous pouvez également voir sur le diaporama ci-dessus, sont exposées au pôle jeunesse
N'hésitez pas à venir voter lors de votre prochaine visite à la médiathèque ou à donner votre choix en commentaire de cet article en indiquant les numéros de vos deux boîtes favorites (une maternelle et une élémentaire), vous avez jusqu'au 18 juin !

Les noms des gagnants seront connus le 22 juin prochain.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire