jeudi 26 avril 2018

Petite Pause lectures et dessins du 4 avril 2018

Après la lecture de plusieurs livres, Catherine a proposé un atelier aux tampons en s'inspirant des illustrations d'un des albums.

DES LECTURES... 

Un grand jour de rien de Béatrice Alemagna. 
Auteure et illustratrice de cette histoire, elle nous raconte les vacances d'un jeune garçon, certain d'être parti dans le pire endroit du monde où il n'y a rien à faire. De plus, il est seul avec sa mère qui doit travailler, il pleut et sa console tombe à l'eau, ça va être l'ennui total... Heureusement, la nature environnante le sauve. Elle lui réserve des surprises merveilleuses, des escargots malicieux, la terre pleine de trésors, le goût de la pluie, le chant des oiseaux, la magie du soleil dans les nuages... Tellement de choses à (re)découvrir que le sourire lui reviendra, accompagné du simple bonheur d'être en bonne compagnie. 
Les dessins sont pleine page, on se remplit de cette nature foisonnante colorée de mille verts et on suit le garçon dans son imper orange fluo comme on suivrait une petite luciole entraînante. Nous vivons une véritable aventure. (Prix Landerneau 2017). 



Le jour où je suis devenu un oiseau, un texte d'Ingrid Chabbert, illustré par Raul Nieto Guridi. 
Le jour de la rentrée des classes, un garçon tombe amoureux de Candela, assise juste devant lui. Comment faire pour qu'elle le remarque, elle qui ne regarde que les oiseaux ? Évidemment, il se déguise en oiseau ! Et alors...
Le dessin minimaliste de Guridi est juste ce qu'il faut pour exprimer la détermination du garçon, prêt à se ridiculiser pour se faire remarquer de celle qu'il aime. C'est simple et beau comme l'amour



Bob l'Artiste par Marion Deuchars, auteure et illustratrice anglaise de livres sur l'art. Bob l'Artiste est son 4ème livre traduit en français. 
Enfin, Bob peut se promener les pattes à l'air. Hélas, ses jambes maigres attirent les moqueries et Bob ne sait plus quoi faire pour les cacher. En visitant une galerie d'art, il se trouve bien inspiré par des célèbres artistes modernes qui lui donneront une solution.
Quelquefois, il suffit de détourner l'attention sur autre chose que son problème, et les journées deviennent merveilleuses. 
Une manière amusante de découvrir les motifs de Matisse, Pollock et d'autres artistes à reconnaître. 


Comment tout a commencé de Liuna Virardi, d'origine italienne et graphiste de formation, elle vit à Toulouse. 
Elle propose ici d'illustrer l'apparition de la vie sur Terre depuis 3,4 milliards d'années, la disparition de certaines espèces ou leurs évolutions. Elle a bénéficié des conseils avisés du personnel du musée d'histoire naturelle qui partage avec nous son vocabulaire scientifique. Sinuites, Montsechia, Cambrien... n'auront plus de secret. 
La technique de Liuna est l’application de tampons qu'elle fabrique elle-même. Les formes sont simples, géométriques et ainsi, quand elles sont tamponnées de façon répétée, Liuna compose les cellules et autres êtres qui font notre histoire. En utilisant seulement deux couleurs, le bleu pour l'eau et le noir pour les autres éléments, nous suivons plus facilement cette évolution dans le temps. Et pour le livre, c'est sur la couverture que tout commence également, avec la couleur orangée des météorites et de la Terre en feu avant de refroidir pour donner ce qui deviendra la planète bleue. 
À visiter, le site internet de Liuna Virardi 

ET DES DESSINS :

Bravo et Merci à tous les enfants pour leur participation.

Cliquez sur la photo pour découvrir les dessins des enfants

Aucun commentaire:

Publier un commentaire