mercredi 12 décembre 2018

Superchat en solo de Pascal Parisot

Samedi 8 décembre, Pascal Parisot, chanteur et musicien dandy qui s'adresse aux enfants, est venu à la médiathèque pour une représentation de son spectacle Superchat.
Voici quelques images de ce moment.



Si cela vous a donné envie de découvrir Pascal Parisot, venez emprunter ses livres-CD à la médiathèque :
- Chat chat chat (700 PL, livre-CD)
- Les pieds dans le plat (782.42 PAR, livre-CD)
- Superchat, les souffrances du gros Werther (A Par, livre-CD)
- La vie de château (C PAR PL, livre-CD)

vendredi 30 novembre 2018

Petite Pause Lectures & Dessins du mercredi 14 novembre 2018


DES LECTURES : 

Un jour avec toi de Sarah Jacoby aux éditions Casterman.
Le soleil n'est même pas levé qu'une famille doit se préparer à partir en week-end. C'est le bonheur en perspective. Le réveil est calme mais il ne faut pas trop traîner si on ne veut pas louper le train... 
Présenté comme une devinette, le texte paraît d'abord étrange et puis, petit à petit, les indices semés dans les images (le cycle de la lune, un train qui file, une succession d'images en double page...) nous éclairent sur l'idée de l'auteure. Un beau regard sur la vie que je vous laisse découvrir. 
Sarah Jacoby, américaine, réalise avec de l’aquarelle et des pastels secs, des illustrations magnifiques dans des doubles pleines pages, utilisant le format à l'italienne. Un choix judicieux qui allonge les images pour un effet d’enchaînement, qui fait défiler l'histoire, au sens propre comme au figuré. 
Pour plus d'informations, voir le site.

C'est pas bon, un texte de Rascal illustré par Peter Elliott aux éditions l'école des loisirs.
Un jour, la petite poule rousse qui avait toujours échappé au loup, se fait attraper. Mais elle trouvera le moyen de ne pas se faire manger avec beaucoup de malice. Je n'irai pas plus loin, je vous laisse le plaisir de découvrir comment. 
Rascal veut, encore une fois, punir un loup. Raconté avec simplicité, les scènes se répètent tout comme la réplique de la petite poule rousse, « c'est pas bon », et tout cela nous amuse bien. 
D'un trait vif, Peter Elliott dessine le loup habillé d'une redingote avec des grands yeux qui dévorent (en rêve !) la petite poule. Très maigrichon, on pourrait avoir pitié de lui et la petite poule rousse est bien élégante avec son fichu rouge à fleurs sur la tête. Avec des illustrations parfois en double pages plein cadre, on accompagne les personnages dans leur histoire. Un régal ! (sans avoir mangé la petite poule rousse) 
Pour plus d’informations, voir le site


Le Grand Poulpe, un texte d'Angélique Villeneuve illustré par Anaïs Brunet aux éditions Sarbacane. 
C'est un peu particulier, car ce Grand Poulpe là a une fiancée (une femme-homard), une maison (l'épave d'un bateau), du goût (il tient à décorer sa maison) et des loisirs (il prépare un spectacle de danse). Chacun de ses bras servant à une tâche précise, il en reste un pour qui rien n'est attribué. Un soir, lors d'un terrible combat avec une murène, il perd ce bras. Désormais triste et amputé, le Grand Poulpe est en convalescence, et le temps passe... 
Le grand format de cet album est justifié pour raconter cette histoire. Dans un foisonnement de décors colorés sur des illustrations pleines pages, le Grand Poulpe rouge se détache bien. Les contrastes sont vifs et illustrent merveilleusement la beauté des fonds sous-marins.  
Pour plus d’informations, voir le site


Chaperon Rouge de Bethan Woollvin aux éditions Albin Michel jeunesse. 
C'est une version très personnelle du Petit Chaperon Rouge que nous propose Bethan. Sans vouloir trop en dévoiler, ici ce personnage ne se laissera pas berner par un mauvais déguisement et elle se montrera très courageuse... 
Un format carré, du noir et du rouge, voilà une illustration franche et directe. Dès la couverture, le gros plan sur le visage du Chaperon rouge avec ses yeux noirs nous impressionne. Celle-ci n'a pas froid aux yeux. Les pages sont dessinées avec des traits larges noirs parfois teintés de gris pour le décor, le gros plan est repris sur la tête du loup (aux mauvaises pensées), on cherche à nous faire peur... Mais comme cette héroïne est déterminée (les bras sur les hanches dans les pages de garde), le loup n'aura pas de chance ! 
Bethan Woollvin est une toute jeune auteure/illustratrice anglaise qui réalise cet album alors qu'elle est en deuxième année à l'école d' Art de Cambridge. Son livre remporte le prix « Macmillan Childrens Book Competition » et il figure maintenant dans la liste des meilleurs albums établie par le New York Times. 
Pour plus d’informations, voir le site


Chat Chelou de Baek Heena aux éditions Picquier jeunesse. 
C'est le surnom d'un gros matou à la mine patibulaire, presque borgne, le poil pas très net, qui terrorise le poulailler en dévorant les œufs des poules fraîchement pondus. 
Il sera très surpris, quand quelques jours après avoir gobé un œuf tout rond, il accouche d'un poussin !...Heureusement son instinct paternel ou maternel prendra le dessus et fera de ce drôle de duo, la plus belle famille des environs. 
Baek Heena est coréenne. Elle utilise le crayon de papier et les traces qu'il peut laisser sur le papier, pour illustrer son histoire. Les gros plans sur le chat nous rapproche au plus près de l'action, pratiquement sans décors. L'effet est brut, simple et la petite note jaune du poussin donne un air bien sympathique à cette surprenante histoire. … 



ET DES DESSINS, merci à Saad, Marin, Eve, Robin, Romain, Clémence, Mélissa, Sidonie, Hugo, Léa et Antoine pour leur participation.

https://photos.app.goo.gl/5ndQLKmARR7JSFLHA
Cliquez sur la photo pour découvrir les dessins des enfants

vendredi 26 octobre 2018

Ateliers création numérique du 10 et 24 octobre

L'atelier Création Numérique permet aux enfants de découvrir des applications pour créer du contenu sur une tablette.
Les premières séances qui ont eu lieu les mercredis 10 et 24 octobre étaient consacrées à la conception musicale. Après présentation de plusieurs applications, les enfants ont pu créer leur musique.

LES APPLICATIONS

Incredibox par So Far So Good (disponible gratuitement sur PC / 4,49€ pour l'application sur tablette)

Avec Incredibox, deviens le chef d’orchestre d’un groupe de human beatbox en quelques clics. Glisse une icône sur un personnage et commence à créer ta musique ! 
Trouve les bons enchaînements de sons pour débloquer des refrains animés qui te permettront d’améliorer ton mix.

7 personnages torses nus sont alignés sur l’écran. Ils forment un groupe à animer selon nos envies. En bas de l’écran sont répartis toutes sortes d’accessoires : chapeaux, casquettes, casques, lunettes, tuba…
C’est en faisant glisser ces accessoires sur les garçons que ceux-ci s’animent et produisent des sons du type beatbox. L’un va se mettre à siffler, l’autre va émettre un son rythmé, un autre encore va chanter… l’ensemble produisant un morceau rythmé et harmonieux que vous pouvez enregistrer et partager.

jeudi 25 octobre 2018

Quels sont les livres sélectionnés pour le Prix Gavroche 2018/2019 ?

Venez découvrir la sélection du Prix Gavroche 2018/2019 à la médiathèque de Rueil-Malmaison et dans ses annexes.

Roman historique

Léo, Tome 1 : Mon secret est une chance
Gwenaële Barussaud
Rageot, 2018
J BAR L1 (réserver ce livre dans les bibliothèques de Rueil-Malmaison)


En 1869, Léo Desilles, une jeune ouvrière, apprend qu'elle est la fille de riches Parisiens. Afin de les approcher, elle se fait embaucher comme domestique. Va-t-elle renier sa famille de cœur pour entrer dans un monde luxueux ? 
Dans le même temps, elle rencontre Emilien, un journaliste républicain qui la trouble et lui fait découvrir une nouvelle liberté.

A lire aussi :
- Les lumières de Paris, Tome 1 : Pauline demoiselle des grands magasins (J BAR L1)
- Miss Dashwood, nurse certifiée, Tome 1 : De si charmants bambins (J BAR M1)
- Les demoiselles de l'Empire, Tome 1 : Héloïse pensionnaire de la Légion (J BAR D1)



Quelques mots sur l'auteur :
Gwenaële Barussaud est née en 1976. Après une scolarité entre les murs d’un pensionnat impérial, elle a suivi des études de lettres à la Sorbonne avant d'enseigner. Elle aime le XIXème siècle, les robes à tournure, l’éclairage au gaz et les fiacres. Elle s’échappe de son siècle en écrivant des romans peuplés d’héroïnes audacieuses, emportées dans le tumulte de l’histoire.
Suivez l’actualité de Gwenaële Barrusaud sur sa page Facebook.




Roman de vie

Amir et Marlène, coup de foudre en 6e
Ingrid Thobois
Sarbacane (Pépix), 2018
J THO (réserver ce livre dans les bibliothèques de Rueil-Malmaison)


Marlène vit un cauchemar depuis qu'elle, ses parents et son frère ont quitté Oms, un village du Languedoc-Roussillon. Sa famille l’énerve et sa meilleure amie l’a trahie. En plus, elle rentre en sixième dans un collège où elle ne connaît personne. 
Jusqu’au jour où elle voit débarquer Amir dans sa classe. Il arrive de Homs, en Syrie. Étrange coïncidence...

A lire aussi :
- Brunhilde d'en face (J THO)
- Dur dur d'être une star (J THO)
- Tao et Léo (J THO)



Quelques mots sur l'auteur :
Née en 1980 à Rouen, Ingrid Thobois est une romancière passionnée de voyages. Depuis le début des années 2000, elle a enseigné le français en Afghanistan, expérience qui lui a inspiré le roman Le roi d'Afghanistan ne nous a pas mariés
Elle a réalisé divers reportages en Iran et en Haïti et a assuré des missions d'observation électorale au Congo, en Azerbaïdjan et au Kazakhstan.
Suivez l’actualité d'Ingrid Thobois sur son site.



Roman fantastique

Les filles de la pluie
Jérôme Leroy
Syros (Soon), 2018
J LER (réserver ce livre dans les bibliothèques de Rueil-Malmaison)

Ces derniers temps, Malika rêve du soleil. Pourtant, elle n’a jamais vu en vrai cette immense boule chaude et jaune car à V-341, il pleut depuis des siècles… Enfin, c’est ce qu’on dit. 
Ce monde est très réglementé, alors Malika garde pour elle toutes ses questions, même si son quotidien lui semble de plus en plus oppressant. Surtout depuis qu’un inconnu la surveille, dans la rue, le visage caché sous une capuche… 

A lire aussi :
- La grande môme (J LER ADO)
- Norlande (J LER ADO)




Quelques mots sur l'auteur :
Né en 1964, Jérôme Leroy vit à Lille. Professeur de lettres, il est amateur de musique soul et grand lecteur. 
Il publie son premier roman en 1990. Outre des romans et des nouvelles où se mêlent souvent polar, science-fiction et fantastique, il a écrit pour la radio et a réalisé de nombreux articles sur le roman noir.



Roman policier

Jefferson
Jean-Claude Mourlevat
Gallimard jeunesse, 2018
J MOU (réserver ce livre dans les bibliothèques de Rueil-Malmaison)


Au pays des animaux, Jefferson, un jeune hérisson, se rend chez Edgar, son coiffeur. Arrivé au salon, à son grand effroi, il découvre le corps sans vie de ce dernier, une paire de ciseaux plantée dans la poitrine. 
Jefferson décide de résoudre ce crime mais l'enquête le mène au pays des hommes.

A lire aussi :
- L'enfant océan (J MOU)
- Le chagrin du roi mort (J MOU ADO)
- Sophie Scholl, non à la lâcheté (943.086 SCH BIO)




Quelques mots sur l'auteur :
Jean-Claude Mourlevat est né en 1952 en Auvergne, de parents agriculteurs.
Il exerce le métier de professeur d'allemand pendant cinq ans avant de devenir comédien de théâtre. 
Depuis 1997, il publie des ouvrages pour la jeunesse. Ses livres sont plébiscités par les lecteurs, la critique et les prix littéraires.
Suivez l’actualité de Jean-Claude Mourlevat sur son site.

mercredi 19 septembre 2018

Petite Pause Lectures & Dessins du 12 et 15 septembre 2018

« Arbres Remarquables, patrimoine culturel et naturel » est l'exposition de rentrée dans notre médiathèque. C'est l'occasion de découvrir une sélection de beaux livres sur le thème de l'arbre.... 

DES LECTURES...

Humoristique,

 Forêt-wood de José Parrondo et Olivier Douzou aux éditions Rouergue. 
Ce n'est pas une histoire que vous avez entre vos mains, mais une véritable encyclopédie dans un petit format, qui répertorie des arbres plus bizarre les uns que les autres.
 
Leur nom latin, plutôt folklorique est inscrit sous le dessin du végétal pour décrire sa particularité. Toute son originalité ressort alors. On rit, on cherche les associations d'idées, les jeux de mots, et les pages défilent, on se promène dans le livre comme dans une forêt, les yeux grands ouverts. 



Poétique, 

Sur un arbre caché, poèmes de Constantin Kaïtéris, illustré par Joanna Boillat aux éditions Motus.
Tout neuf, ce magnifique recueil est parfait. Les arbres et la forêt sont racontés avec simplicité, subtilité et humour. « Alors je m'adosse à leur tronc pour rêver un peu avec eux... ». On sent l'amour de l'auteur pour ces êtres de sève. L'observation précise et amusante qu'il en fait nous invite à les regarder à notre tour avec plus d'intérêt et de respect.
Les dessins de Joanna sont épurés. Son crayon semble juste effleurer la feuille et permet des nuances de gris très doux. Les traits sont fins et précis. L'ensemble crée une ambiance sereine, « Entrons, entrons sous le feuillage ! » dit la préface, n'hésitez pas !

Fantastique,

Gustave est un arbre, de Claire Babin, illustré par Olivier Tallec aux éditions Adam Biro.
Alors qu'il s 'endort au pied d'un arbre lors de la récréation, Gustave rêve qu'il est un arbre. Rugosité de l'écorce, couleurs et sons des feuilles qui balancent dans le vent, odeurs du bois, jusqu'au goût amer des châtaignes, toutes ces sensations deviennent petit à petit plus prégnantes pour Gustave.
Au milieu d'autres arbres, il ressent la vie de la forêt, les animaux qui courent, la lumière qui décline, la pluie qui s'insinue dans ses racines, les griffes de l’écureuil sur son écorce. Quelle extraordinaire aventure !
Olivier Tallec utilise la photographie pour illustrer ces moments fantastiques. Il réserve une partie de l'image (un tronc, des feuilles, des arbres...) et peint autour pour mettre en scène Gustave-arbre. Vous le reconnaîtrez à son tronc rayé comme le pull que porte Gustave.

Dramatique,

Le Rêve de l'arbre, de Christophe Gallaz et Jean-Claude Götting aux éditions Gallimard Jeunesse.
Pierre à 10 ans et admire un érable devant lequel il passe tous les jours. A chaque rencontre, la majesté de l'arbre apaise Pierre. Une nuit, il fait un étrange rêve où l'érable se déracine pour retrouver son habitat d'origine, la forêt primaire, accompagné de tous les arbres de la ville. C'est un véritable désastre pour les habitants qui désormais, respirent mal dans le gris du béton...
Le rêve de Pierre finit bien, je vous rassure, il continue de l'admirer au fil des saisons. Le rêve de l'arbre est plus compliqué. L'homme continue de déforester intensivement la planète, ce qui reste un problème pour les arbres et la conservation des forêts.

Optimiste,

Les Deux arbres, d' Elisabeth Brami, illustré par Christophe Blain aux éditions Casterman.
Oui, deux arbres peuvent jouer ensemble ! Concours de vert, de feuilles, d'oiseaux... Ainsi, pour ces deux là, un grand et un petit, la vie défile joyeusement au fil des saisons.
Un jour, ils sont séparés par un mur...
Des arbres dessinés avec des bras, un nez, une bouche et des yeux, l'illustrateur s'amuse à leur donner des expressions bien humaines. La moue du petit est typique quand il est fâché, et quand le grand est heureux de retrouver le petit, on verrait presque ses yeux briller. Une histoire d'amitié drôle et sympathique.

Les Deux Vieux & l'Arbre de vie, de Patrick Fischmann, illustré par Martine Bourre aux éditions Didier jeunesse.
Un vieux couple découvre une graine sous sa table à manger. Surtout "ne plus balayer", dit le pépé pour préserver la graine. Enfin un bon prétexte pour mettre de côté les tâches quotidiennes et s'adonner à ce qui est vraiment important... Que la vie s'épanouisse !
Le conteur Patrick Fischmann nous transmet une magnifique histoire qui nous démontre que l'on peut trouver le bonheur dans l'observation des petites choses qui nous entourent. Des petites choses qui, en grandissant nous comblent.
C'est aussi la démonstration de l'éternel recommencement de la vie, une graine en entraînant une autre. Martine Bourre excelle dans l'assemblage des morceaux de papier, tissus, carton, pour mettre en scène la maison des Vieux. L'espace est solide et harmonieux. Il devient de plus en plus vaste au fur et à mesure que l'arbre grandit. On se retrouve dehors à admirer la grandeur de l'arbre et puis, sur l'arbre, comme pépé et mémé, pour poursuivre l'aventure de la vie. Une histoire merveilleuse.

Caustique, 

L'arbre en bois, de Philippe Corentin aux éditions L'école des loisirs.
« C'est l'histoire de l'arbre qui n'aimait pas les vaches » veut raconter papa, le soir, à son garçon. Mais le garçon n'en veut pas, il sait déjà qu'il va rire et ce qu'il voudrait, c'est une histoire triste, une histoire qui fait pleurer. Papa vexé, laisse le garçon s'endormir. C'est alors que la table de chevet se met à parler et veut raconter son histoire... triste. «[...] Elle l'est, et pas qu'un peu ! » affirme la table avec conviction. Et c'est toute l'histoire de ce livre.
Le ton est donné, le langage un peu familier, l'auteur/illustrateur pense nous impressionner. Pourtant, rapidement le sourire nous vient, la table a un gros nez rigolo, les situations qu'elle raconte sont burlesques, voire incroyables, mais déjà, une table qui parle... ! Philippe Corentin est un amuseur et nous rions avec lui.

Artistique, 

Des feuilles très, très Chouettes, de Mortéza Esmaîli Sohi, Prix graphique de Bologne 1985 aux éditions Grandir.
Une promenade dans les bois amène parfois des surprises. C'est ainsi que l'auteure présente son livre où sont exposées les photos qu'elle en a rapportées. Comme un imagier, elle présente des animaux réalisés avec diverses feuilles d'arbres ramassées sur son chemin. Jouant avec les formes, les couleurs et les tailles, une tortue, une grenouille, un écureuil apparaissent page après page, jusqu'au paon majestueux.
La simplicité du livre n'enlève rien de sa qualité. L'imagination créative de Mortéza est réelle, nous sommes ravis de découvrir ce qu'il est possible de faire avec de banales feuilles d'arbres.

vendredi 24 août 2018

Coups de cœur #5

Photos en bazar
Ursus Wehrli
Milan, 2014

A partir de 5 ans

Ne vous est-il jamais venu à l’idée de ranger par ordre alphabétique vos pâtes alphabet lorsque vous mangez votre soupe ou de vouloir étendre votre linge par couleur ?
Après avoir ranger les œuvres de grands maîtres dans L’art en bazar, Ursus Wehrli a décidé de prolonger son obsession à des scènes de la vie quotidienne dans cet imagier.

Une vidéo pour découvrir les coulisses de ces photos :


C’est avec beaucoup d’humour et de minutie que l’artiste suisse allemand nous fait découvrir ses photographies réalisées sans trucage.

Imagier conseillé par Violette


Youk le râleur
François Beaune, Julia Wauters
Hélium, 2014

A partir de 6 ans

Alors qu’il s’est perdu dans la forêt, Youk répond en râlant à chaque animal qui lui propose son aide.



Cet album a une illustration tout en douceur à la Richard Scarry et une thématique pas si souvent évoquée en littérature jeunesse : la mauvaise humeur.

Album conseillé par Marine

jeudi 19 juillet 2018

Sélection d'albums #5

Pas de loup
Jeanne Ashbé
École des loisirs (Pastel), 2008

A partir de 3 mois


A pas de loup vers la nuit, la balade nocturne d'un petit lapin au pays des sons qui racontent des histoires. Sur chaque double page un nouveau son est écrit, avec sous un dépliant une image qui l'illustre.

Des onomatopées à accentuer lors de la lecture, jouer avec et entendre avec plaisir le bébé les répéter.


On joue
Claude Helft, illustrations de Stephan Laplanche
Desclée de Brouwer, 2003

A partir de 2 ans


Répertoire des jouets préférés des tout-petits organisé par thèmes (poupées, jeux de construction, coloriages, voitures...) avec, pour chaque jouet, des illustrations montrant des enfants en situation. Le texte qui accompagne est sous forme de comptine qui rime.

Les enfants aiment cet album, pas pour son illustration, mais parce qu'il parle de leur quotidien, de ces jeux qui les aident à grandir.


J'aime
Emmanuelle Bastien
L'agrume, 2015

A partir de 2 ans


Un album pour apprendre les couleurs à travers une série de mots (les petits pois, les myrtilles, les bulles de savon, le clafoutis, etc.) mis en scène dans un jeu de découpes.

Livre fascinant pour les enfants qui observent les pages avec beaucoup d'attention, et qui ont besoin de toucher le livre.


OOOO !
Gay Wegerif 
Memo, 2009

A partir de 3 mois


L'album suit un convoi exceptionnel transportant le matériel nécessaire à la construction d'un jardin extraordinaire : une fontaine dans une remorque, des arbres dans un camion, une volière dans une voiture, etc. 
Au fil des pages, l'histoire fait apparaître progressivement chaque élément du jardin en l'accompagnant du son qui lui correspond, pour finalement tout assembler dans un tableau final. 

Album de sons, d'exclamations et album à compter sans en avoir l'air.

mercredi 11 juillet 2018

Prix des Incorruptibles : Sélection CM2

Chaque année, la médiathèque s'associe aux écoles de Rueil-Malmaison pour participer au Prix des Incorruptibles.

Sélection CM2 2017/2018

Cours ! 
Davide Cali, illustrations de Maurizio A.C. Quarello
Sarbacane, 2016

Depuis qu’il est petit, Ray se bat tout le temps. La colère le submerge. Il trouve que le monde est méchant. Est-ce parce qu’il est pauvre ? Noir ? Que son père est parti ? 
Au collège, ça ne s’arrange pas. Ray est sans arrêt puni. Jusqu’à l’arrivée d’un nouveau proviseur qui, au lieu de le punir, lui propose de se battre contre lui. En garde ! Puis de devenir boxeur. Une perspective s’ouvre…
A l'école Jules Ferry, les élèves de CM2 de Mme.Verscheure ont voté pour ce livre.



Frères d'exil 
Kochka, illustrations de Tom Haugomat
Flammarion, 2016

Nani part avec sa famille pour le continent après l'inondation de leur île par une tempête. Mais Enoha, son grand-père, a décidé de rester. Il confie à sa petite-fille des lettres, où il raconte son histoire. 
Durant son voyage, la fillette rencontre un petit garçon seul, Semeio, auquel son destin sera lié.



La vraie recette de l'amour 
Agnès Laroche
Rageot, 2016

Roméo adore cuisiner ! Le soufflé à la vanille et le fondant au chocolat n’ont pas de secret pour lui. Il dévore aussi des yeux, en silence, sa voisine Juliette. 
Quand son copain Yann, nul en français, lui demande de l’aide, il accepte. Il doit écrire à sa place des lettres d’amour… à l’inaccessible Juliette. Tel Cyrano, Roméo se prend au jeu des missives puis lui révèle ses sentiments par gâteaux interposés.
A l'école Jules Ferry, les élèves de CM2 de Mme.Verscheure ont voté pour ce livre.
Lauréat du Prix des Incorruptibles "Niveau CM2" 2017/2018.



Le 14e poisson rouge 
Jennifer L. Holm, illustrations de Tad Carpenter
Flammarion , 2016

«J'ai emporté mon poisson chez moi et je l'ai baptisé Bubulle, comme tous les autres enfants, chacun se croyant très original. Finalement Bubulle était vraiment original. Quand tous les poissons rouges de mes amis se sont retrouvés au paradis des poissons, Bubulle était encore là. 
Sept ans plus tard, il est toujours là. J'en étais à croire que mon poisson avait trouvé le secret de l'éternelle jeunesse, les prochaines semaines allaient me montrer qu'en effet, tout était possible...»



Le goût sucré de la peur 
Alexandre Chardin
Magnard Jeunesse, 2016

Louise n’est pas du genre à passer ses journées à se vernir les ongles en rose ou à regarder les mouches voler. Alors quand elle comprend que son frère Joseph et sa bande préparent une expédition super-hyper-méga dangereuse, elle les harcèle jusqu’à ce qu’ils acceptent de la prendre avec eux. 
La voilà ainsi embarquée avec « le clan » vers le jardin de celle que tout le monde appelle « L’Ortie » : une vieille dame dont la mine inquiétante et la maison sinistre terrorisent les enfants depuis des générations.



Ma folle semaine avec Tess 
Anna Woltz
Bayard jeunesse, 2016

Sam passe ses vacances sur l’île de Texel. Avec son vélo, il aime sillonner les dunes, le vent de la mer sifflant à ses oreilles. 
Un jour, il rencontre Tess, une fille qui a des étincelles plein les yeux. Elle lui demande aussitôt s’il sait jouer de la trompette ou s’il s’y connaît en poissons-clowns. Puis elle l’entraîne dans une valse et dans une drôle d’aventure…