jeudi 29 mars 2018

Les collégiens du Prix Gavroche ont rencontré Fanny Chartres

Le vendredi 9 mars, les collégiens des Martinets et des Bons raisins participant au Prix Gavroche sont venus à la médiathèque pour rencontrer Fanny Chartres, l'auteur du roman de vie Strada Zambila.


Lors de cette rencontre, Fanny Chartres a parlé avec les collégiens de ses années passées en Roumanie qui l'ont inspirées pour son roman. Elle est attachée à ce pays où elle est arrivée un peu par hasard. Après une formation au métier de bibliothécaire, un poste lui a été proposé à l'Institut culturel français de Beyrouth mais suite au conflit israélo-palestinien, il lui a été offert d'aller à Bucarest, capitale de la Roumanie. Alors qu'elle devait y passer 2 ans, elle a fini par y rester 10 !
De ce séjour en Roumanie, elle garde son chat et l'apprentissage du roumain dont elle a appris quelques mots aux enfants tels que bonsor (bonsoir), bună ziua (bonjour), bibliotecă (bibliothèque) et birou (bureau). 

Une fois rentrée en France, elle a écrit le manuscrit de son roman en 15 jours puis l'a envoyé à une seule maison d'édition, L'école des Loisirs, qui l'a accepté tout de suite. Après cette réponse positive, il a fallu un an 1/2 pour que le roman soit publié
Bien qu'elle est déjà traduit en français des ouvrages et des sous-titres de films roumains, elle ne souhaite pas traduire elle-même son roman en roumain.

 

Elle a également abordé avec les enfants ses prochains romans. Son deuxième livre, Solaire, sort le 4 avril à L'école des Loisirs et elle vient d'achever son troisième manuscrit qu'elle va bientôt envoyer à sa maison d'édition.
Sa première lectrice est sa sœur, Marie Chartres, qui est également auteur à L'école des Loisirs.  




Vous pouvez retrouver les romans de l'auteur à la médiathèque et dans les bibliothèques de quartiers.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire